Programme

Télécharger le programme au format .pdf

Jeudi 8 novembre

 

9 h 30 - Accueil café

10 h 00 - Allocutions d'accueil et d'ouverture des travaux

10 h 30 - La lutte contre la pollution lumineuse, quels enjeux ?

Johan MILIAN (Université Paris VIII)

10 h 50 - La nuit, nouvel horizon des rapports des territoires à l'environnement

Samuel CHALLEAT (Université Jean-Jaurès Toulouse II)

11 h 30 - Pollution lumineuse et biodiversité : impacts et solutions

Romain SORDELLO (Unité Patrimoine naturel MNHN-AFB-CNRS)

12h15- Réserve internationale de ciel étoilé : mode d’emploi

Léa SALMONT-LEGAGNEUR (RICE Pic du Midi) – Xavier WOJTASZAK et Danaé ALPHE (Parc national des Cévennes)

 

Buffet repas

 

14 h 30 - Eclairer juste, éclairer mieux : quelles technologies et quels modes de gestion ?

Avec démonstrateur de matériels

Paul VERNY (CEREMA Méditerranée) - Georges ZISSIS (Université Paul-Sabatier Toulouse III) - Jean-Pierre ILLY (SMEG30) - Sébastien ROL (SDEE48)

15 h 30 - Trame noire : définition et outils de mise en œuvre sur le territoire

Romain SORDELLO (Unité Patrimoine naturel MNHN-AFB-CNRS) - Fabien PAQUIER (Agence française pour la biodiversité) -  Samuel BUSSON (CEREMA Méditerranée) - Eloïse DEUTSCH (Parc national des Pyrénées) - Éric DESSOLIERS (Parc national des Cévennes)

16 h 30 - Mise en tourisme du ciel étoilé et de la nuit : témoignages et échanges

Johan MILIAN (Université Paris VIII) - Agathe KUHNEL (PNR Causses du Quercy) - Léa SALMON-LEGAGNEUR (RICE Pic du Midi) - Armelle TOURNAIRE (Parc national des Cévennes)

19 h 00 - départ du bus pour le repas

21 h 00 (optionnel) - Soirée inaugurale des Eco-Dialogues avec la projection au cinéma Le Palace du documentaire Cielo (entrée au tarif cinéma)

 

 

Vendredi 9 novembre

 

9 h 00 - Accueil café et départ en bus

9 h 30 - Visite de chantiers de rénovation de l'éclairage public (L'Espérou)

En présence d'élus, de techniciens et d'experts

11 h 00 - Genèse de la lutte contre la pollution lumineuse en Cévennes, en France et dans le Monde (Météosite)

Samuel CHALLEAT (Université Jean-Jaurès Toulouse II) - Jean-Marie LOPEZ (Société astronomie de Montpellier)

 

Buffet repas

 

14 h 00 - Présentation du futur centre d'interprétation sur les changements climatiques (Météosite)

Chantal VIMPERE (Météo France) - Martin DELORD (Communauté de communes Causses Aigoual Cévennes terres solidaires)

15 h 45 - Retour au Vigan

 

 

LES CONFÉRENCES

 

La lutte contre la pollution lumineuse, quels enjeux ?

Socioculturels, écologiques, sanitaires ou encore économiques et énergétiques : les effets négatifs de l’éclairage artificiel nocturne sont nombreux. Récemment institutionnalisée, la lutte contre la pollution lumineuse revêt donc des enjeux protéiformes, tant en termes de connaissances fondamentales que de connaissances pour l’action publique territorialisée. Cette communication introductive au colloque en dressera un panorama problématisé.

Johan Milian est géographe, maître de conférences à l’Université Paris 8, membre du LADYSS (UMR CNRS) et expert auprès du Comité français de l’UICN. Spécialiste des régions de montagne, il travaille sur le développement rural, les politiques territoriales locales et leur articulation avec les enjeux de conservation. Il est membre co-fondateur du groupe de recherche interdisciplinaire RENOIR dédié à l’étude de la protection et la valorisation de l’environnement nocturne.

 

La nuit, nouvel horizon des rapports des territoires à l’environnement

Longtemps resté confidentiel, le thème de la nuit suscite de plus en plus d’intérêt aux yeux des chercheurs en sciences sociales du fait de son entrée dans les débats sur l’aménagement des territoires. La protection et la valorisation des « ressources environnementales nocturnes » apparaissent ainsi comme de nouvelles potentialités d’attractivité tout en élargissant la réflexion et le regard sur les enjeux environnementaux.

Samuel Challéat est géographe et aménageur de formation, chercheur contractuel interdisciplinaire au LISST (Laboratoire interdisciplinaire Solidarités, sociétés, territoires), université Toulouse 2. Coordinateur du collectif RENOIR (Ressources environnementales nocturnes et territoriales) qu’il a cofondé en 2013, il est l’auteur d’une thèse de géographie portant sur la problématique émergente des nuisances et pollutions lumineuses, « Sauver la nuit ». Ses travaux portent aujourd’hui sur l’analyse des actions collectives territorialisées de protection et de valorisation de l’environnement nocturne.

 

Pollution lumineuse et biodiversité : impacts et solutions

Habituée à une alternance continuelle de jour et de nuit, la biodiversité est fortement perturbée par la lumière artificielle nocturne à l’origine d’une pollution lumineuse. Cette conférence exposera dans un premier temps les différents impacts (grands types de réponses, différents niveaux de biodiversité, formes multiples de pollution lumineuse, …). Elle abordera ensuite les solutions préconisées pour les réduire, à travers la composante spatiale ou temporelle de l’éclairage et les caractéristiques des luminaires. Elle introduira également la Trame noire comme approche globale à l’échelle du paysage, qui sera ensuite détaillée l’après-midi lors de l’atelier. La présentation sera illustrée d’exemples et d’études (ex : étude AUBE menée à la Réunion par le Cerema).

Ingénieur écologue, Romain Sordello est chef de projet Trame verte et bleue et Pollution lumineuse à l’UMS Patrinat (AFB-CNRS-MNHN). Il assure depuis plusieurs années une veille bibliographique sur ces sujets. Contribuant depuis 2010 à la définition et à la mise en œuvre de la Trame verte et bleue, il travaille désormais sur sa déclinaison en Trame noire et plus généralement sur la prise en compte de la biodiversité dans la planification et la gestion de l’éclairage nocturne.

 

Réserve internationale de ciel étoilé (RICE) : mode d'emploi

La labellisation du Parc national des Cévennes récompense l’aboutissement d'une démarche de concertation et de mobilisation des acteurs locaux engagés depuis 2013 dans le cadre de la Charte de son territoire. Cette année-là, le Parc national des Pyrénées et ses partenaires devenaient la première réserve internationale de ciel étoilé d'Europe avec le Pic du Midi comme site emblématique.

La dynamique d'échange et de collaboration entre les parcs nationaux autour de la préservation et de la valorisation de la nuit et de son patrimoine naturel et culturel a depuis nourri la démarche du Parc national des Cévennes devenu en 2018 la 13ème réserve internationale de ciel étoilé au Monde et la plus vaste d'Europe.

Léa Salmon-Legagneur, Parc national des Pyrénées
Xavier Wojtaszak, Parc national des Cévennes 
Danaé Alphe, Parc national des Cévennes.